Images, simulations

Emprise du "bouquet de tours" sur la vue: notre infographie

  • Lieu de prise de vue: immeuble UBS situé au carrefour de Prilly-Centre, 6è étage.

  • Angle: objectif de 50mm., correspondant à celui de l’oeil humain.

  • Documents: cadastre, plans du dossier d’enquête Malley-Gare. Traités avec Autocad.

  • Malley-Gare: gris foncé, largeur des tours réduite d’un tiers par rapport au gabarit maximum.

  • Malley-Viaduc: gris clair. Hauteur des tours 100m. et 70m. (selon déclarations 2015).

Emprise du "bouquet de tours" sur la vue: celle des partisans

  • Lieu de prise de vue: non indiqué (probablement le sommet de la tour de la Rochelle)

  • Angle: non indiqué.

  • Documents: non indiqués.

  • Malley-Gare: vert pâle sur fond bleu et vert.

  • Malley-Viaduc: semi-transparent. Hauteur des tours: la plus haute a probablement été réduite à 90 m., les autorités multipliant les déclarations contradictoires à ce sujet.

Commentaire:

Il aura fallu attendre trois semaines avant la votation pour que les autorités publient enfin un document montrant l'impact visuel du "bouquet de tours" de Malley, ce que nous le demandons depuis un an. Elles ne l'ont fait qu'en réaction à notre simulation, qu'elles ont qualifié de "manipulée". En quoi ? A part la largeur des tours de Malley-Gare que nous avons réduite suite à une remarque justifiée, en rajoutant aussi le socle des immeubles, nous ne voyons pas ce qu'il y a à redire à notre document, réalisé avec des moyens qui ne sont pas les dizaines de milliers de francs à disposition des autorités.

En parlant de manipulation, intéressons-nous aux images suivantes, publiées par les partisans:

"Vue d'artiste" depuis l'av. du Chablais présentée le 18.11.15. La tour de Malley-Viaduc n'apparaît pas.

"Vue d'artiste" de la place de la Coulisse. Les immeubles sont semi-transparents, cachés par des arbres, leur hauteur ne se voit pas.

Vue depuis Mont-Goulin. L'angle est si large, jusqu'à Genève, que tout devient minuscule.

Commentaire:

Dans une campagne comme celle de Malley-Gare, il est normal que partisans et opposants s'affrontent en présentant les images illustrant leur point de vue de la façon la plus favorable.

CE QUI NE L'EST PAS EST QUE LES CITOYENS N'AIENT PAS ETE INFORMES PRECEDEMMENT DE L'IMPACT DU NOUVEAU QUARTIER.

 

Nos discussions avec des dizaines de Prillérans confirment à quel point ceux-ci ne savaient presque rien du projet jusqu'à une date très récente. Ceci contredit les affirmations autosatisfaites des autorités selon lesquelles la population a été régulièrement tenue au courant. 

Nous avons demandé des gabarits: refusés. Des ballons: refusés. Un pavillon d'information où la maquette (par ailleurs très imparfaite) serait exposée: jamais réalisé. 

Nous avons demandé les coupes, photomontages de près et de loin exigés par la "Stratégie pour l'implantation des tours". Les documents "n'existent pas encore", nous a-t-on répondu; ou ceux auxquels on nous a renvoyés ne sont pas pertinents.

Nous continuons de demander que soient présentés ces documents, réalisés par un organisme neutre, selon les points de vue suivants:

Prilly-Centre

Valency

Mont-Goulin

Ch. de Renens

Carrefour av. de Morges - rue de Genève

Pont Chauderon

En attendant, nous avons réalisé, avec les moyens du bord, quelques photomontages de différents points de vue. La largeur des bâtiments est indicative, le socle de Malley-Gare n'est pas représenté. Ces documents servent surtout à comparer les hauteurs avec celle des bâtiments actuels.

Depuis le chemin de Renens

Depuis l'avenue du Chablais

Depuis la rue de Lausanne