Position du Parti Démocrate-Chrétien

 

David Stauffer, président

 

En réponse à votre courrier, je peux vous livrer mes impressions ci-dessous. En guide de remarque liminaire, je tiens à vous remercier de témoigner d’un tel intérêt au développement de notre communes.

Tout d’abord, le projet « Malley » s’inscrit dans la planification visant à réaménager la friche industrielle de Malley qui en a franchement bien besoin! A ma connaissance, nous n’avons pas encore étudié ce projet au Conseil communal mais j’ai cru comprendre que cela devrait nous être présenté dans les mois qui viennent. Je suis attentivement les développements du projet et nous attendons un préavis précis et détaillé. Je puis vous assurer que nous poserons toutes les questions qui resteront ouvertes.

En ce qui me concerne, j’ai présidé la commission intercommunale chargée d’étudier la prise en compte des charges du futur centre sportif de Malley, intégré à ce projet. Nous nous étions montrés très attentifs, alors même qu’il n’était pas encore question d’architecture et d’aménagement du site lui-même.

A propos de votre question sur les gabarits, je ne suis pas un expert des règles de construction, mais j’imagine que les dispositions légales en la matière seront respectées, sans quoi les outils existent pour corriger. J’ajourerais également que si les conditions devaient être réunies pour que l’objet soit voté, il n’y aura pas lieu de remettre en cause les règles de la démocratie. A titre personnel, je fais partie des habitants de Prilly dont la tour viendrait obstruer la vue sur le lac, je ne suis donc pas indifférent à ce projet!

Je n’ai pas connaissance d’un règlement sur les plus-value. Toutefois, ces projets financiers colossaux sont bien souvent un mélange de droit public et de droit privé, et les promoteurs savent, en général, investirent sur ce qui pourra rapporter. Je ne m’étendrai pas plus sur cette question.

En ce qui concentre les logements, je n’ai pas connaissance des aménagements prévus, entre bureaux, logements à vendre ou louer. J’imagine que les intentions nous seront présentées dans le préavis. Nous sommes, au PDC, particulièrement sensibles à la question des familles et de la classe moyenne. Il convient de proposer des logements à prix abordable pour les revenus « normaux ». Les familles de la classe moyenne ont le droit d’avoir accès à de tels logements, sans devoir s’exporter en campagne, Prilly et l’Ouest lausannois doivent avoir cette vocation. Nous ferons notre possible pour tenir cette position.

Enfin, je m’inquiète moi aussi de la question des parkings. Je crois toutefois que le pari fait sur la mobilité douce est cohérent et visionnaire, les comportements des gens pouvant ainsi être influencés par des politiques publiques réfléchies. Avec les lignes de bus à haut service, la halte CFF de Prilly-Malley et le futur tram t1, la zone sera très correctement desservie par les transports publics, aux visiteurs du site de les emprunter. C’est la condition pour maintenir un tel centre au coeur d’une zone urbaine, il fallait sinon le prévoir dans une zone commerciale extérieure à la cité. De plus, je doute que nos axes routiers permettent d’absorber jusque sur le site ces milliers de véhicules, l’écologie fait aussi partie des thèmes du PDC.

Voilà cher Monsieur, j’espère avoir pu apporter la contribution que vous attendiez. En vous souhaitant une bonne réception, je vous remercie encore pour votre intérêt et vous adresse mes plus cordiales salutations.