Galicienne: pensez aux enfants!

Nous relayons ce courriel d'une nouvelle membre d'Avenir Malley habitant au chemin de Renens 52 qui soulève un point important:

"J'ai l'impression que les petits habitants de Malley sont complètement oubliés surtout celles et ceux qui habitent déjà à Malley, qui doivent se lever tôt pour aller à l'école et pouvoir, donc, se coucher à 20h ou 21h (au plus tard)!!! Comment faire avec la Galicienne sous nos fenêtres??? Et sa musique forte??? Y compris durant la semaine??? Combien de personnes participent aux soirées ??? Une cinquantaine? Et ben, dans notre entrée il y a 17 gamins, donc deux tiers sont en bas âges! Et dans les immeubles autour? Au nord du Malley viaduc? Une centaine!!! Pérenniser la Galicienne, c'est nuire à leur santé!!! Désolée, c'est un cri de cœur d'une maman... On s'est dit pendant 2 ans, qu'il faut être tolérant, que la Galicienne c'est juste un moment désagréable à vivre... mais non... Dommage qu'une partie prenante si importante qui est justement l'avenir de Malley n'a pas été prise en compte même par votre association!!!! Faire un aire de jeu pour les petits? Ou au moins de les protéger des nuisances? Cela vient à l'esprit à personne?"

Commentaire d'Avenir Malley: Les nuisances nocturnes de la Galicienne (sono trop forte) ont déjà fait réagir les voisins de Bel-Orne, qui ont amené la commune à repréciser les conditions d'exploitation de la buvette. La situation s'est-elle améliorée depuis? Certains le disent, d'autres en doutent. Des retours supplémentaires seraient le bienvenu. Les autorités semblent vouloir pérenniser la Galicienne, ce qui nous paraît en soi une bonne chose. Mais la question des nuisances sonores deviendra d'autant plus importante que 573 nouveaux habitants sont prévus sur le périmètre de Malley-Viaduc, et parmi eux sans doute des familles.

Quant à la place de jeux pour enfants, nous abondons dans le sens de l'intervenante ci-dessus. Prilly manque de places de jeux, en particulier dans sa partie sud. Les projets de Malley prévoient actuellement de concentrer les zones de détente et de verdure autour du gazomètre (sur un terrain qu'il faudra préalablement dépolluer). cela n'est pas satisfaisant. La nécessité d'une place de jeux pour enfants est d'ailleurs ressortie de l'atelier participatif organisé par la commune de Prilly le 1er mars 2018.

Posts à l'affiche
Posts à venir
Tenez-vous à jour...
Posts Récents
Archives
Rechercher par Tags
Retrouvez-nous
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square
  • Google+ Basic Square